La nuit et l’invisible avec Émilie Monnet

Écouter sur
Catégorie

Documentaire

Équipe de création

Réalisation et animation : Julien Morissette
Montage, mixage, habillage sonore et musical : François Larivière, Julien Morissette et Antonin Wyss
Musique originale : Tenaga Studio
Recherche : Sophie Gemme
Production : Stéphanie Laurin
Communications : Louis-Philippe Roy
Visuel : Alexandre Mercier

Partenaires

Fabrique culturelle

La nuit et l’invisible avec Émilie Monnet

« Ce qui m’avait vraiment frappée, c’est que je n’étais même pas au courant qu’il y avait eu une histoire de l’esclavage aussi importante au Québec, et que la plupart des esclaves étaient autochtones. » Avec une tisane à la réglisse dans les mains, l’activiste et l’artiste multidisciplinaire Émilie Monnet se confie avec douceur au réalisateur et animateur Julien Morissette. L’artiste d’origine anishinaabe et française raconte la genèse de son dernier projet ô combien ambitieux, Marguerite.

Elle revient sur ses rencontres marquantes et inspirantes faites lors de sa quête pour remonter sur les traces de Marguerite Duplessis, la première esclave autochtone à avoir lutté juridiquement pour obtenir sa liberté. Après avoir abordé des sujets difficiles comme l’esclavage et la traite des femmes dans ses créations, Émilie Monnet s’imagine parler d’amour et de sensualité avec les langues et la flore qui l’entourent. Laissez-vous guider et enivrer par la poésie et la conception musicale des extraits d’Okinum et de Marguerite. Les deux balados sont disponibles sur toutes les plateformes d’écoute en ligne.